BPADanger

Conclusion

Certains composants tels que

Phtalates, bisph√©nol A, styr√®ne (polystyr√®ne) sont des perturbateurs endocriniens et agissent donc sur la sant√©,  car ils ont une influnce sur les cellules. Le principal effet est un effet l√©tal, qui peut donc entrainer un developpement de zones mutantes o√Ļ canc√©risation.

Deus types de plastiques sont alors dif√©renci√©s, ceux contenants dans leur composition des perturbateurs endocriniens sont eux prouv√©s dangeureux, alors que les autres plastiques sont pr√©sent√©s comme une alternative √† ses mati√®res dangereuses.Malheureusement les mati√®res plastiques pr√©sentant un danger pour l'homme  ( ainsi que environnement et animaux) sont omnipr√©sents dans notre quotidien.

Et ont des m√©tabolismes leur permettant de interf√©rer au plus profond de notre organisme , 'dans nos cellules', o√Ļ leur effet peut √™tre  n√©faste √† moyen ou long terme.

 

 

 Rappelons que le syst√®me hormonal ou endocrinien est un ensemble de glandes secr√©tant des hormones qui sont autant de messagers chimiques transport√©s par le sang. Elles contr√īlent les fonctions essentielles de l'organisme comme la croissance et le d√©veloppement, la reproduction mais aussi la r√©gulation du m√©tabolisme.

Depuis quelques dizaines d'années, on a découvert que des substances chimiques, naturelles ou artificielles, étrangères à l'organisme pouvaient perturber le fonctionnement du système hormonal et induire des effets délétères aussi bien à court qu'à long terme sur un individu ou sa descendance. Ces substances sont regroupées sous le nom général de perturbateurs endocriniens. La perturbation endocrinienne est un mécanisme d'action qui induit un déséquilibre de l'homéostasie. Les cibles comme les effets sont multiples.

les donn√©es disponibles mettant en √©vidence les dangers et les risques pour  la sant√© de certains perturbateurs endocriniens sont aujourd'hui suffisamment nombreuses et pr√©cises pour agir. Nous sommes clairement dans le temps de l'action.

 : Une strat√©gie d'action pourrait s'appuyer sur trois piliers : savoir, pr√©venir et interdire.


Bibliographie

Inrs.fr

vulgaris-medical.com

frogetech-blog.com

travailler-mieux.gouv.fr

x-pertise.com

famili.fr

antidote.europe.fr

stop-bpa.fr

ecowizz.net

aboneobio.com

danger-sante.org

greenfacts.org

 

danger-bisphenol.com

lepoint.fr 

missraslebol.over-blog.com

antidote-europe.org

www.michele-delaunay.net

www.i-dietetique.pro

influenzah5n1.fr/ 

training.itcilo.it 

www.consoglobe.com 

reseau-environnement-sante.fr 

assemblee-nationale.fr

consoglobe.com 

stephanehorel.fr 

amgar.blog.processalimentaire.com 

ethesis.inp-toulouse.fr 

defis.cea.fr 

docbuzz.fr 

sent-iledefrance.org 

planete.blogs.nouvelobs.com 

Le Dauphiné LIBERE du Mercredi 28 septembre 2011 " Bisphénol A : plus toxique que prévu "

Création gratuite et facile

Je crée mon site web

Remerciements

Madame THIOT et Monsieur MASNADA-SIMON

Claude REISS

Romain PARADIS

Amandine AUTHIER

Gilles GAUTHIER

Patrick CHEVASSUS

Joel PERRONY